samedi 25 août 2012

L'accro du shopping dit oui, Sophie Kinsella

Info :
L'accro du shopping dit oui
Sophie Kinsella
Genre : Chick-Lit
Edition : Pocket
Pages : 473
Ma note : 4/5

Sa devise ? Je dépense donc je suis, Sa visions du devoir conjugal ? Choisir LA bague indémodable. C'est insensé et pourtant Becky Bloomwood va se marier ! Et inutile de dire que les préparatifs s'annoncent...catastrophiques : très vite, se pose la délicate question du lieu où célébrer l'union. Dans le jardinet ridiculement british de papa; avec tente bariolée et robe de mariée qui vous fait la silhouette "d'une saucisse dans un chausson de pâte feuilletée" ? Ou au mythique hôtel Plaza, sous l'égide de la belle-mère, authentique Cruella au look fashion ? 
Écartelée entre goût du luxe et respect des traditions, Becky la flambeuse va cette fois-ci devoir choisir. Pour le meilleur et pour le rire...

"(...) l'auteur distille un humour bien british, dans un Manhattan très hype, tout droit sorti d'un épisode de Sex and the City." Nathalie Vallez - Elle

"Crise de fou rire garantie !" Mariée Magazine

C'est le deuxième livre de la saga L'accro du shopping que je lit, et je me suis régalée autant que la première fois ! 
Nous retrouvons Becky et Luke installés dans un bel appartement de Manhattan. Becky est devenue conseillère en image dans un grand magasin, et Luke travail toujours autant dans son entreprise. Nous faisons la connaissance d'un nouveau personnage très attachant, Danny, un jeune styliste qui a un peu de mal à se lancer, il est le voisin de Becky et aussi son meilleur ami. 
Pour ma part, j'ai commencé à rire dès la première page, en imaginant Becky pousser sur le trottoir un gros meuble bar pour son appartement. Et oui, Becky est toujours une accro au shopping! Sinon elle ne serait plus Becky ;-) Elle essaie comme elle le peut de cacher ses dépenses à Luke en demandant à sa banque d'inscrire sur leur relevé de compte "Facture de gaz" au lieu de "Prada, New York", ça prouve bien qu'elle est consciente des dépenses qu'elle fait, contrairement au tome précédent non ?!
J'ai été contente de retrouver Suze, il se trouve qu'elle va se marier avec son cousin Tarquin ! Et qu'elle est déjà enceinte, mais ça, personne le sait sauf Becky. Donc direction l'Angleterre pour ce mariage, c'est à cette occasion que Luke va faire sa demande en mariage, d'une manière un rien particulière ... Lorsque Suze s'apprête à lancer son bouquet, elle se débrouille pour que seule Becky soit derrière elle. Entre Becky qui ne comprend pas, et Suze qui lui met la pression pour qu'elle attrape le bouquet, une grosse partie de rigolade nous est assurée!
S'en vient ensuite les préparatifs de ce mariage tant attendu entre Luke et Becky. Mais quand Becky reçoit des lettres de pompes funèbres à l'intention des jeunes fiancés, on se dit de suite que cela ne présage rien de bon... En effet, d'un côté la maman de Becky prépare le mariage en Angleterre, et de l'autre, la mère de Luke a engagé une organisatrice pour organiser le plus beau des mariage à New-York, mais on le sait, pour que les gens la remarque, elle.
Becky va-t-elle demander à l'organisatrice d'annuler le mariage à New-York ? Ou à sa mère d'annuler celui prévu en Angleterre ? Quels sont les ennuis auxquels Becky va devoir faire face ? Le détail que je n'ai toujours pas compris, c'est pourquoi elle ne partage pas ses problèmes avec Luke ? C'est quand même son fiancé... Malgré tout je ne m'attendais pas du tout à cette fin là, j'ai été très surprise (du bon côté).

Pour conclure, ce livre se lit très facilement, on passe un très bon moment ! Mais comme je l'ai dit pour le tome précédent, il ne faut pas prendre Becky au sérieux, sinon elle pourrait vraiment nous énerver ;-)
J'ai très hâte de me plonger dans L'accro du shopping attend un bébé !

 
Par Lulubel (Elisa)

 

1 commentaire:

  1. Je l'ai lu il y a quelques années, ainsi que le premier tome. Effectivement, il ne faut pas la prendre au sérieux car elle apparaît très vite irresponsable, et le fait que tout se termine bien dans son cas (alors qu'en vrai non), ça a tendance à énerver :p
    Bonne lecture pour se vider la tête :)

    RépondreSupprimer