dimanche 3 mars 2019

Autour du café ?

Les gens heureux lisent et boivent du café
Agnès Martin-Lugand

Genre : BD
Edition : Michel Lafon
Pages : 150
Lu du 16 au 18 Février 2019
Ma note : 3/5

Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Un an après, elle n'arrive pas à s'en remettre. (S'il est possible de se remettre d'un tel drame...). Son coeur continu de battre sans qu'elle le lui demande. Elle boit, fume, dort, ne sort pas de chez elle, s'est arrêtée de travailler. Son meilleur ami Félix essaie tant bien que mal de la sortir de cet état. Pour avoir sa tranquillité, elle décide de partir s'isoler en Irlande. Dans un petit cottage au bord de la mer, elle continue de souffrir de sa dépression. Mais sans qu'elle s'en rende compte, le grand air et ces nouveaux paysages lui font du bien. Surtout qu'elle sera amené malgré elle à sortir de sa torpeur à cause de son nouveau et pas sympathique voisin, froid et méprisant. Au fil des pages, nous allons suivre les pensées d'une jeune veuve qui a tout perdu. Arrivera-t-elle à faire le deuil de sa famille ? Ou trouvera-t-elle une solution pour les rejoindre ? 
Aimant énormément les dessins que l'on retrouve aux éditions du Lumignon ou dans Les carnets de Cerise, ceux-ci ont su me toucher de par leur sincérité. Nous voyons à quel point Diane est affecté physiquement par son malheur. Nous pouvons voir différentes émotions sur son visage au fil des planches. De Paris, nous partons en Irlande. Avec des couleurs sombres ou pastel, j'ai été charmé par les paysages. Cette mer froide, bordée par une place avec des dunes sur lesquelles trônent deux petits cottages chaleureux. N'ayant pas lu le roman, j'ai cru deviner la fin de cette histoire. Sauf que je me suis totalement trompée sur le sujet. Et j'ai adoré cette fin ! Je vais donc rester sur ce bel avis concernant cet album, sans lire le roman, ni le deuxième tome. Cependant, c'est grâce au titre que j'ai voulu lire cette histoire, mais justement, il n'y avait pas assez de café ni de livres à mon goût. Détail important pour moi, surtout dans un album...





Le café des petits miracles
Nicolas Barreau

Genre : Contemporain
Edition : Le livre de poche
Pages : 312
Lu du 20 au 27 Février 2019
Ma note : 3/5

Encore une fois, un livre qui promet du café par son titre. De nouveau l'histoire commence à Paris. Nous faisons la connaissance de Nelly. Elle est actuellement en plein rédaction de sa thèse de fin d'étude et également l'assistance de son professeur de philo. Aussi, elle est amoureuse de lui ...
Les pages se tournent, et une fois le premier quart du roman passé, je me rends compte que nous en sommes toujours au même point : Nelly doit-elle avouer ou non ses sentiments au professeur ? Nous avons appris également son histoire familiale et sa phobie de prendre l'avion. Rien de bien intéressant selon moi. Vivement Venise, en espérant que le professeur ne fera plus parti de chaque ligne constituant ce roman. 
Justement, Venise est enfin arrivée et je ne m'attendais pas à avoir autant d'enthousiasme, d'émotions, en voyant Nelly découvrir cette ville que je connais déjà moi-même. Beaucoup de descriptions concernant les noms des piazze, des quartiers, des cafés mythiques, de la Libreria Acqua Alta connue pour ses vieux livres disposés dans une véritable gondoles vénitienne au milieu d'une multitude de chats. Des lieux que j'ai admirés et que je visualise parfaitement. Au revoir la pluie déprimante Parisienne. Bonjour la lenteur de La Sérénissime. Nelly va passer 4 semaines dans cette merveilleuse ville, elle va visiter, se laisser porter, faire la rencontre. Finalement j'ai bien plus apprécié me balader avec Nelly, plutôt que suivre l'intrigue. D'un côté tant mieux, car c'est ce que je recherchais le plus. 

"C'était un moment magique, de ceux qui naissent toujours quand l'impossible devient possible. C'est ce qu'on appelle un miracle. Et parfois -pas seulement dans les roman, dans la vraie vie aussi-, c'est l'amour qui, en fin de compte, triomphe de la peur et nous fait voler ensemble, en dépit de tous les doutes, de tous les aléas." P.306

samedi 16 février 2019

Des lectures douces pour le moral et un nouveau style d'article !











Comme vous avez pu le voir dans le titre, j'inaugure aujourd'hui un tout nouveau style d'article. Lassée des articles concernant les chroniques de mes lectures, je voulais quelque chose qui exploite le nécessaire pour comprendre le sujet des livres, mais également exprimer mon ressenti, mes sentiments, par quelles émotions je suis passée avec ledit livre. En rentrant moins dans les détails, avec un nombre de ligne restreint (mais non limité) pour que cela soit clair et concis. J'ai donc rédigé un mélange de ces caractéristiques, afin que mon avis vous donne envie de vous plonger dans ces histoires...
Romans, albums, BD et autres seront au programme, en notant que les suites de saga seront peut-être moins développées pour cause de spoil. 



La Passe-Miroir
Tome 3 : "La mémoire de Babel"
Christelle Dabos

Genre : Fantasy, Jeunesse
Edition : Ebook
Pages : 393
Lu du 22 au 31 Janvier 2019 
Ma note : 4/5
Tome 1 : "Les fiancés de l'hiver"
T2 : "Les disparus du Clairdelune" 

Cette lecture fut la dernière sélectionnée pour mon Cold Winter Challenge. A ce moment là, je venais tout juste de prendre mon poste dans mon tout nouveau travail (je suis fraîchement diplômée auxiliaire de puériculture). Les débuts ont été très difficiles, accompagnés de stress et d'angoisse. Et ce roman m'a aidé à me rappeler que, même si c'est une fiction, il y a toujours pire que soi. Et qu'il faut savoir reconnaître le positif dans toutes les situations. En effet, Ophélie notre personnage principal va aller sur une nouvelle arche où elle va vivre un quotidien martyrisant afin de trouver les réponses à ses questions. Au rythme de quelques pages chaque soir, j'ai avancé en même temps qu'elle dans son enquête pour débusquer Thorn. Retrouvailles qui ont été selon moi à la hauteur du niveau de cette saga. Et une fin qui suggère un T4 plus que jamais rebondissant !   

"Et alors qu'elle croyait avoir touché le fond de la terreur, la véritable peur commença à remonter le long de son corps, à enfler dans les viscères, à tout envahir, tout dévaster jusqu'à l'explosion."






Une saison chez les sorcières
T2 : "Hiver"
Anaïs Goldemberg

Genre : Album, Conte
Edition : Lumignon
Pages : 80
Prix payé : 15€
Lu le 3 Février 2019
Ma note : 5/5 
T1 : "Automne"

J'ai commencé cet album un Dimanche cosy et pluvieux. Je commence à avoir une jolie petite collection des albums de cette maison d'édition que j'affectionne particulièrement. Encore une fois, l'envie de profiter de chaque mots, chaque coup de crayon ne m'a pas quittée. Vouloir évoluer doucement dans cette lecture d'un jour. 
Nos sorcières se font surprendre par un froid polaire et quelque chose qui fait que tous les animaux de la forêt se sont mis en hibernation d'un seul coup et bien trop tôt. Elles décident donc de tous les emporter dans leur maison pour qu'ils ne se fassent pas prendre par cet hiver incroyable. Le lecteur peut que se sentir bien au milieu de ces sorcières, dans cette maison si particulière qui est bien chauffée dans laquelle flottent des odeurs de soupe et de gâteaux, avec tous les animaux dormants dans le grenier. Mais nous les suivons aussi dans leur découverte de traces de pas de géant...qui pourrait menacer leur forêt. Une fois le mystère découvert, nous avons un point de vue que personnellement je n'ai jamais eu sur les saisons

"Il y a des histoires que l'on raconte lorsque les temps sont durs et froids. Ce sont des récits où les ruisseaux se transforment en pièges glacés, où les chemins blanchis par la neige sont autant de labyrinthes pour les promeneurs inconscients, où les réserves sagment amassées fondent toujours trop vite..." P.6


   




  
 
La Petite boulangerie du bout du monde
T1
Jenny Colgan

Genre : Contemporain
Edition : Pocket
Pages : 493
Prix : 8€10
Lu du 5 au 15 Février 2019
Ma note : 4/5

Toujours dans l'optique de faire plaisir à mon moral, j'ai envie en ce moment de me plonger dans des paysages à l'air marin nordique (vivant sur une île Méditerranéenne, je connais déjà bien les paysages du sud), comme la Normandie, La Bretagne, l'Ecosse, l'Irlande ... Nous sommes ici dans une petite bourgade portuaire en Angleterre, qui quand sa route principale se retrouve submergée par la marée tous les soirs, devient une petite île isolée, avec très peu d'habitants et où la pêche est l'activité principale. Polly, notre héroïne trentenaire a besoin de renouveau et va trouver son bonheur dans cette nouvelle vie simple, à fabriquer son pain qui est sa manière de faire le vide dans sa tête. J'ai aimé la voir s'installer dans une vieille maison et lui donner un air douillet et chaleureux. Faire la connaissance des autres habitants qui se connaissent depuis toujours. Nous voyons également le changement de la citadine à une femme naturelle. Son quotidien est réglé par les marrées, les saisons, le temps, se contentant du stricte nécessaire en terme de vêtements par exemple. Nous avons un peu de romance, une tempête, des retrouvailles, une boulangerie, un phare, Neil le macareux. Un livre tout mignon que j'avait hâte de retrouver les soirs et dans lequel je me sentais tellement bien ! J'ai hâte de lire la suite. 











mardi 1 janvier 2019

Bilan de l'année 2018


Encore une année qui s'achève ! 
2018 fut pour moi une merveilleuse année. Principalement grâce à la formation d'auxiliaire de puériculture que j'ai suivie de Janvier à Décembre. J'ai pu y vivre de superbes expériences. Les livres m'ont toujours accompagnés durant cette année, mais forcément mon rythme de lecture a été un peu réduit. 

J'ai donc lu 30 livres dont 1 abandon , soit un total de environ 11000 pages. 

P.S. : Les chroniques sont disponibles en cliquant sur les couvertures.

Pour cette nouvelle année 2019, je pense que les chroniques vont prendre une tournure différente. J'ai commencé avec la dernière en date (Contes des royaumes, T3 : "Beauté", de Sarah Pinborough), mais pour ce qui est des petites sagas je ferai peut-être une chronique globale, ou même regrouper des lectures qui ont un même thème. A voir selon mon inspiration et ma créativité :) 



Abandonné 
                          



samedi 29 décembre 2018

Contes des royaumes, T3 : "Beauté", Sarah Pingborough

Contes des royaumes
Tome 3 : "Beauté"
Sarah Pinborough

Genre : Romance, Conte
Edition : Ebook
Pages : 217
Prix : 5€99
Lu du 22 au 29 Décembre 2018
Ma note : 4,5/5

Cette fois, c'est l'histoire de la Belle au Bois Dormant qui va se prendre un petit coup de neuf ! Bien sûr, on y retrouvera tous les éléments classiques de ce conte (le beau prince, la terrible malédiction, la jeune fille endormie et le château hanté) mais de nouveau revus à la sauce moderne ! Toujours aussi drôle et sexy.




J'ai commencé à lire cette saga en 2016. Deux ans plus tard, me voici pour ce dernier tome, et je me rends compte que j'ai presque tout oublié des deux tomes précédents ... En relisant mes chroniques, je vois qu'elles étaient plutôt positives, mais aujourd'hui ce ne sont pas les livres qui m'ont le plus marqué. 
Par contre, je peux sans hésiter dire que ce troisième tome est de loin celui que j'ai préféré, et je pense que celui-ci m'aura bien plus frappé. 

Ce que j'ai aimé ...

Plusieurs contes en un seul :
En effet, ici nous retrouvons La Belle et la Bête, La Belle au bois dormant, Le Petit Chaperon Rouge. J'ai aimé découvrir les fondamentaux de ces contes de manière rénovée et me dire "mais oui évidemment !". 


La richesse de cette réécriture :
Pour le coup, je n'ai pas du tout prévu ce qui allait se produire. J'ai été surprise en découvrant chaque personnage et chaque intrigue. 


Les personnages : 
Nous avons un Prince qui a soif d'aventures ; un Chasseur qui lui servira de guide et de protecteur ; Petra, ou Le Petit Chaperon Rouge, qui fera partie de cette troupe ; Belle, la reine aux deux visages du royaume inconnu ; Rumpelstilskin tel que je le connaît, à conclure des pactes en demandant toujours des contreparties ; Toby, un mystérieux jeune homme au pelage bleu qui m'aura charmé ... Tous nos personnages ont leur importance !


Pour conclure, si comme moi vous adorez les contes et les réécritures de contes, cette trilogie vous plaira certainement. Chaque roman est très vite lu, ils sont constitués d'un petit nombre de pages. Aussi, à chaque fois, des liens sont à faire entre les personnages, cela est très intéressant. Sans oublier ce côté sexy que nous retrouvons dans chaque tome (donc à ne pas mettre entre les mains des plus jeunes...) qui donne une touche de modernité.  


Et si vous lisiez : 

  


Flocons magiques + jouer à un jeu de société en famille
 





dimanche 23 décembre 2018

La danse hésitante des flocons de neige, Sarah Morgan

La danse hésitante des flocons de neige
Sarah Morgan

Genre : Contemporain
Edition : Ebook
Pages : 473
Prix : 5€99
Lu du 10 au 22 Décembre 2018
Ma note : 4/5


Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…



Le Cold Winter Challenge est maintenant bien entamé. Dans ma petite sélection de livres, j'avais choisi d'inclure quelques romances de Noël. Toute jeune diplômée et en vacances depuis le 7 Décembre, je me suis glissée totalement dans l'ambiance de Noël en regardant les téléfilms sur Netflix et à la télé, en profitant de mon temps libre pour faire les choses que je n'ai pas le temps de faire habituellement. Glander à fond surtout ! 
Ma première lecture du challenge fut Now Well de Ludivine Delaune que j'ai adoré ! Ce roman m'a emmené en vacances au ski, chose que je n'ai fait qu'une fois dans ma vie lors d'un voyage scolaire. L'ambiance de Noël avait commencé grâce à cette lecture. 
Mais il me restait encore pas mal de temps pour lire autre chose dans ce genre. J'avais encore envie de voyage d'hiver, de dépaysement. Mon choix c'est porté sur La danse hésitante des flocons de neige, et encore une fois j'ai passé un très bon moment.


De New York, nous allons très rapidement nous retrouver dans le Vermont en compagnie de Kayla, une acharnée du travail qui grâce à la communication, donne une seconde vie aux entreprises qui n'arrivent pas à se faire connaître. Sa mission du moment est d'aider Jackson O'Neil à donner un coup de boost à Snow Crystal, une station de ski de luxe. C'est une entreprise familiale, et Kayla décide donc de se rendre une semaine sur place pour convaincre cette famille de son projet de communication. En même temps, le chalet de luxe isolé dans la forêt qui lui est attribué fera en sorte qu'elle s'éloignera de la frénésie de Noël typique de New York...


J'ai trouvé énormément de points positifs tout au long de ma lecture : 
    Tout d'abord, les magnifiques descriptions liées aux paysages du Vermont, à l'hiver, à Noël, au froid, le lecteur a vraiment l'impression de marcher lui-même dans la neige !
Les activités que Kayla aura l'occasion de faire. Comme le ski, des balades en traîneau,en raquettes, faire du patinage sur le lac gelé ... 

      Le cocooning du chalet. Composé de bois et de murs en vitre, avec un jacuzzi sur la terrasse, chaleur à l'intérieur, la mezzanine avec vue sur les étoiles...

      Ensuite, les personnages sont très intéressants. Kayla est une femme marquée par son adolescence difficile, elle s'est créée une routine autour du travail qui la rassure et a du mal à en sortir ; Jackson qui est revenu à Snow Crystal pour sortir l'entreprise de l'eau, il fait face à son grand père qui semble être contre ses idées, il n'hésite pas à dire à Kayla ce qu'il pense et à la faire sortir de sa zone de confort.

      La romance : Kayla et Jackson ont tellement été centrés sur leur travail respectif que quand ils se voient, c'est une attirance immédiate qui les font se réveiller, comme si ils étaient endormis depuis des années. Ce n'est pas une romance toute belle avec des pétales de rose à gogo. Kayla n'arrive pas à s'engager. Nous allons avoir droit à des scènes digne du new adult et aussi des passages très romantiques.

      Enfin, l'évolution de tous les personnages : principaux et secondaires comme le grand père, la mère de Jackson, son frère Tyler et sa fille Jess. 


Pour conclure, je ne peux que conseiller cette superbe histoire de Noël. N'attendez rien de particulier en commencer cette lecture (sauf à passer un merveilleux moment cocooning), et laissez-vous guider par la magie de Snow Crystal !


La magie de Noël + romance de Noël = 1 point


Et si vous lisiez :