mercredi 5 février 2014

Déshabille-moi, Mila Braam

Info : 
Déshabille-moi
Mila Braam
Edition : J'ai lu
Prix : 5€60
Pages : 157
Ma note : 1/5

"Voyez-y un acharnement du sort ou une étrange coïncidence, peu importe !
C'est ainsi, j'ai été amenée à côtoyer nombre de partenaires, leur offrant chaque fois les souvenirs érotiques et les fantasmes les plus fous de mes précédentes maîtresses.
Peu à peu, j'ai conféré aux femmes que j'accompagnais une aura sexuelle presque magique, unique et captivante, comme si toutes mes expériences confondues n'avaient qu'un seul but : atteindre le nirvana.
Qui suis-je ?
Une simple culotte, ordinaire en apparence, mais en apparence seulement..."

Que dire de ce livre ? 
Je l'ai gagné lors d'un concours. Tout d'abord très enthousiaste à l'idée d'avoir gagné ce livre, dont la couverture donne envie, et dont le nombre de pages nous promet une lecture simple et rapide. Mais après m'être renseigné sur l'intrigue, et avoir lu plusieurs avis, mon enthousiasme est très vite redescendu ...

Et pour cause ! C'est l'histoire d'une petite culotte très simple, avec un hippocampe dessus. Oui, le point de vue est bien celui de cette petite culotte ... Cela passe encore. Mais cette culotte n'est pas ordinaire, bein non ! En effet, "elle enregistre les sensations sexuelles de celle qui la met, et même mieux que ça, elle restitue tous les souvenirs intimes qu'elle a consignés, si une autre femme vient à la porter." Comme si on se prête une culotte comme on se prête une robe, ou une paire de chaussures...
Mais c'est bien de ça que traite le livre ! Nous faisons connaissance en premier avec Célia, jeune femme très timide, qui un beau jour se retrouve sans culottes propres, et décide d'aller en acheter une dans un magasin en bas de chez elle. Elle achète cette fameuse culotte à hippocampe. Sa meilleure amie, Justine, se retrouve elle aussi sans culotte, au moment d'aller à un entretien d'embauche. Je précise qu'elle été habillé en mini-jupe, et qu'elle se rend compte au dernier moment qu'elle a oublié de mettre une culotte, comment est-ce possible ? Célia prête donc son sous vêtements à son amie. Et à partir de là, à cause d'un bon nombre d'incidents, la culotte se retrouve baladée d'une paire de fesses à une autre ...

Pour faire simple, je n'ai pas du tout apprécié ce livre ! L'intrigue est totalement improbable. De plus, la femme est complètement rabaissé. Il y a même un gros manque d'hygiène qui fait que la lecture n'est pas du tout agréable : à un moment, cela fait 5 jours que la culotte est sortie de son emballage, elle a été porté par 4 femmes différentes, et toujours aucun lavage ! Je vous laisse imaginer l'odeur décrite ... 
Je déconseille fortement ce livre, qui ne vaut pas la peine de dépenser de l'argent pour lui. De mon côté, je me suis forcé à le terminer pour le challenge (bannière ci-dessous), et même si la lecture fut simple et rapide je suis bien contente de l'avoir gagné et non acheté. Je n'aime pas critiquer ainsi un livre, car il y a malgré tout un travail d'écriture de la part de l'auteur, mais là, je me demande comment une telle histoire a pu être conçue ...


"[...] Me voilà piégée. Prête à vivre la grande aventure. Je suis la James Bond girl des culottes !"
p. 87

2/5



13 commentaires:

  1. J'aurais jamais cru qu'un tel livre puisse exister un jour ! Je trouve ça... un peu tiré par les cheveux. Grâce à toi, je ne ferais pas l'erreur de tomber dans le piège de cette belle couverture si le livre me passe un jour sous les yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si ma chronique te dissuade de lire ce livre ... Il n'en vaut vraiment pas la peine. Mais bon regarde quand même d'autres avis , au cas où ... ^^
      Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  2. Hum comme tu dis c'est un peu bizarre une culotte qui change de proprio sans cesse, c'est pas le genre de vêtement qu'on prête à d'autres personnages
    Enfin bref, il ne me tente pas vraiment au vu de ce tu en dis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vraiment bizzare, mais le pire c'est que la culotte n'est même pas lavée...

      Supprimer
    2. Hum c'est peu être une culotte magique qui s'auto-lave ? ^^

      Supprimer
    3. Non non, elle l'avoue elle-même qu'elle est sale. Au moins elle ne se voile pas la face ;)

      Supprimer
    4. Ah génial ^^ Quelle genre de femme oserait porter un sous-vêtement pas lavé ?!? Bref... :)

      Supprimer
  3. Euh ça à l'air vraiment bizarre comme livre .. xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui très bizzare ... Je n'ai jamais lu un livre comme ça avant celui-ci!

      Supprimer
  4. Mouais ! Je commence à saturer avec ce genre de lecture. Ce sont toujours les mêmes scénarios, là je suis en train de lire la saga Tout ce qu'il voudra mais ça me soule!
    Le point de vue d'une culotte? Ça me repousse encore plus ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu quelques tomes de Tout ce qu'il voudra aussi, et après réflexion, je trouve que la femme est vraiment rabaissée ! Donc j'ai arrêté ^^
      Oui le point de vue d'une culotte ... Je ne vois pas du tout l’intérêt !

      Supprimer