lundi 9 juin 2014

Sœurs sorcières, Livre I, Jessica Spotswood

Info : 
Sœurs sorcières, Livre I
Jessica Spotswood
Edition : Nathan
Prix : Prêté par une amie
Pages : 392
Ma note : 4/5

Ma chère et courageuse Cate,

La sibylle a prédit ceci : à l'aube du XXe siècle trois sœurs atteindront l'âge de décision, toutes les trois sorcières, et l'une d'elles sera la plus puissante sorcière de tous les temps.
Cate, je suis si inquiète pour toi. Si, après Maura, Tess est sorcière aussi, il semble hélas probable que vous soyez les sœurs dont parle la prophétie. Tu seras alors traquée par ceux qui voudront se servir de toi.
Cette prophétie dit autre chose encore, bien pire à mes yeux, mais je préfère ne pas tout écrire dans ces pages, de crainte qu'elles ne tombent en de mauvaises mains.

Avec tout mon amour, 

Maman.

Nous sommes en Nouvelle Angleterre, au début du XXème siècle.
Dans un petit bourg vivent trois sœurs, Tess 12 ans, Maura 15 ans, et Cate bientôt 17 ans.
Elles vivent dans un pays gouverné par les Frères, qui sont de vrais dictateurs. Pour eux, aucune joie, aucun rire, aucune couleur ne devrait exister, et surtout ils sous estiment les femmes qui ne sont que des pécheresses. La moindre petite faute commise par une femme peut compromettre sa vie. Les Frères bannissent aussi les femmes qui font des actes de sorcellerie, puisqu'il n'y a pas si longtemps, c'était les sorcières qui gouvernaient le monde.    
Nos trois sœurs grandissent donc avec des interdictions, et des restrictions puisque elles-même sont des sorcières, et cela doit impérativement rester secret, personne n'est au courant, pas même leur père.

D'un autre côté, Cate va bientôt avoir 17 ans, l'âge où les jeunes filles doivent choisir entre se marier, ou rejoindre l'ordre des Sœurs, qui sont une version féminine des Frères.
Mais Cate a fait une promesse sur le lit de mort de sa mère, elle se doit de surveiller ses sœurs quoi qu'il arrive. Elle doit les éduquer, et leur faire comprendre que leur magie doit se faire la plus discrète possible, quitte à ne pas s'en servir, ce qui n'est pas toujours facile.

Tout change lorsque leur père décide d'engager une gouvernante, qui est une Sœur, et que Cate découvre grâce au journal intime de leur mère que elle et ses sœurs sont en grave danger.

Que va-t-il se passer ? Quelle décision choisira Cate pour ses 17 ans ? Nos trois sœurs réussiront-elles à rester liées malgré tout ? Et quel danger imminent va s'abattre sur elles ? 

Je trouve que ce livre commence avec quelques points négatifs
Tout d'abord la couverture, qui est certes magnifiquement bien faite, mais qui ne représente pas très bien la différence d'âge de Tess, Maura et Cate, chose très importante dans l'histoire.
Ensuite, la première moitié du livre est très lente, il y a beaucoup de longueurs. Nous suivons Cate à travers les offices du Dimanche, ses promenades dans le jardin, les thés chez les mondaines, ses petites séances de magie, l'éducation de ses sœurs, les questions qu'elle se pose sans cesse, et les découvertes qu'elle fait concernant sa famille.
Mais les points positifs se font après, lorsque toutes les pièces du puzzle se sont assemblées. Tous les événements s'enchaînent, il y a du suspens, de la peur, de la surprise. On ne voit pas les pages défilées tellement on en apprend. 

En ce qui concerne les personnages, je trouve qu'ils ont tous leur propre caractère. 
Il y a les domestiques de la maison, par exemple la cuisinière qui est d'une présence rassurante. 
Paul est le meilleur ami d'enfance de Cate, et est maintenant son prétendant. Même s'il est beau garçon et qu'il s'entend très bien avec Cate, nous sentons que ce n'est pas lui l'homme qui lui faut.
Finn Belastra, le jardinier de la maison, et le libraire du bourg. C'est un jeune homme très intelligent mais qui est d'une famille malheureusement mal vue par les Frères et les autres habitants. Je me suis beaucoup attaché à lui, il est plein de tendresse et de bonnes attentions. Elena est la nouvelle gouvernante, elle sait bien se faire voir, mais nous sentons qu'elle n'est pas sincère.
Tess la plus jeune a soif d'apprendre, Maura passe ses journées à lire des romans d'amour et rêve d'évasion, et Cate la plus courageuse et la plus téméraire porte une lourde charge sur ses épaules, elle avance jour après jour sans pouvoir se confier à personne, car personne n'est digne de confiance.  

Pour conclure, Jessica Spotswood signe ici un magnifique livre. Pour ma part elle a su me transmettre les émotions présente dans la vie de Cate, et la sensation d'être toujours surveillée, épiée. Tout au long de ma lecture, j'ai eu un sentiment d'étouffement, d'angoisse. On sent que les Frères vont bientôt tomber sur les sœurs, ce n'est qu'une question de temps.


"Notre mère aussi était sorcière. Simplement, elle le cachait mieux.
Mère. Elle me manque. Pas un jour ne passe sans que je me dise : si seulement elle était là."
p.7

9 commentaires:

  1. Ta chronique donne très envie, hop dans la wish list ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) J'étais bien inspiré et j'ai réussi à détailler ma chronique sans spoiler ! J'espère que si tu le lis il va te plaire !

      Supprimer
  2. Personnellement, j'ai été déçue par ce livre. Il y a bien trop de longueurs pour moi... j'ai la suite chez moi mais je ne sais pas si je la tenterai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les longueurs sont assez dérangeantes ... Peut être qu'un jour tu liras le tome 2, mais pour le moment si c'est pour être encore déçue c'est sure que ce n'est pas la peine.

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé ce premier tome, je vais lire le second prochainement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De mon côté je vais le lire lorsque mon amie me le prêtera :) Merci de ton commentaire !

      Supprimer
  4. Ce livre me tente depuis un moment, il faudrait vraiment que je le lise !
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si il te tente oui n'hésite pas ;) Par contre je préfère te prévenir qu'il y a pas mal de longueurs. De mon côté je suis entrain d'écrire la chronique du tome 2.
      Merci de ton commentaire :)

      Supprimer
  5. J'apprécie ta chronique et ça ne confirme que mon envie de découvrir ce roman ! Merci...

    RépondreSupprimer