mardi 18 novembre 2014

Ce si joli trouble, Cora Carmack

Info : 
Ce si joli trouble
Cora Carmack
Genre : Romance Contemporaine
Edition : La Martinière
Prix : 14€90
Pages : 277
Ma note : 4.5/5

La veille de sa rentrée à la fac, Bliss Edwards a décidé de franchir le pas. Ce soir, elle ramène un garçon chez elle ! 
Au moment de passer à l'acte, pourtant, c'est la panique. Bliss invente une excuse bidon et quitte son appartement au milieu de la nuit. Et le lendemain, catastrophe : en entrant dans son cours de théâtre, elle tombe nez à nez avec celui qu'elle a abandonné chez elle, complètement nu, huit heures plus tôt...
Bliss ne s'est jamais sentie aussi ridicule ! D'autant plus qu'elle le trouve vraiment séduisant...

J'avais acheté ce livre, à la fin de l'été il me semble, en prévision d'une future envie de romance, new adult si possible, un livre frais et détente.
Je l'ai finalement lu que maintenant, mais j'avais bien prévu le coup, car ce livre m'a comblé comme je l'espérais. 

Bliss Edwards a 22 ans. Elle est en dernière année de licence de théâtre au Texas. Elle a son appartement, et mène une petite vie tranquille, entourée de ses amis. Tout serai parfait si elle n'avait pas avoué qu'elle est encore vierge à sa meilleure amie Kesley. Cette dernière est décidée à tout faire pour que son amie saute le pas. 
Un soir, Kelsey entraîne Bliss dans un bar réputé de la ville dans le but de lui trouver l'homme idéal pour sa première fois. 
C'est là que Bliss remarque un bel homme, et prise d'une folie soudaine, se met à lui parler. Il s'appel Garrick. C'est un bel Anglais, sexy, et qui aime le théâtre.
Après avoir échangé un verre, Garrick propose à Bliss d'aller chez lui. Elle voit là la parfaire occasion de conclure, et avec un homme à son goût. Mais au moment fatidique, Bliss perd ses moyens et fuit.
Cette mauvaise soirée aurait pu être vite oubliée si Garrick n'aurait pas été le nouveau prof de théâtre de la promo de Bliss, qu'elle rencontrera officiellement le lendemain. 
Tout les deux sont troublés, ils ont toujours envie l'un de l'autre, mais se retiennent car ils auraient une liaison interdite.

En ce qui concerne l'intrigue, beaucoup disent que cela fait cliché : une étudiante qui tombe amoureuse de son prof... Certes, on connait tous une série, ou un film, qui traite de ce sujet. Mais en ce qui me concerne, je ne me souviens pas avoir lu de livre avec cette trame là. Donc non, je ne trouve pas que ça fasse cliché, au contraire, ça change de ces riches businessman adulés par des jeunes femmes innocentes. 

Les personnages sont tous très sympathiques. 
Il y a Cade, le meilleur ami de Bliss. C'est un meilleur ami présent, qui a toujours le mot juste. Il est très calme, contrairement à Kelsey qui est complètement fofolle. Elle a confiance en elle, et veut toujours sortir en boite. Elle profite de sa jeunesse.
Puis il y a Bliss. Je me suis très bien identifiée à elle, à son côté naturel, authentique, sage. C'est une jeune femme réfléchie, et même si elle est décidée à trouver quelqu'un avec qui passer la nuit, elle n'est pas sûre de sa décision : personnellement, j'avais du mal à l'imaginer faire ça avec un inconnu qu'elle ne reverra certainement jamais. Je ne comprenais pas comment Kelsey a pu l'encourager à faire ça.
Et Garrick. Il est à jeune, blond, il aime le théâtre. Malgré toutes les situations ridicules dans les quelles s'était mise Bliss, il reste attentionné, mignon et patient. Il est décrit comme l'homme parfait. Je l'ai adoré, mais j'ai l'impression de ne pas assez le connaître. L'auteure nous a, certainement volontairement, décrit toutes ses qualités pour qu'on ai une bonne image de lui, mais lui donner quelques défauts l'aurai rendu plus réel

J'ai passé un très bon moment avec ce livre, je ne me suis pas du tout ennuyée. Il y a de la romance, un peu d'érotisme, de l'humour. Et le petit plus que j'ai aimé, c'est la présence du théâtre. Il y a beaucoup de références à différentes pièces de théâtres, à des personnages, et nous pouvons même suivre Bliss et ses camarades dans leurs répétions et leurs représentations. 
Je conseille ce roman, d'autant plus qu'il n'est pas très gros, et se lit vite, je l'ai lu en 5 jours. 

"Une multitude d'émotions m'assaillaient, la stupeur, l'incrédulité, l'excitation, la peur, le désir, l'incertitude, et...une dernière, beaucoup plus forte que les autres. Trop forte pour que je puisse lui donner un nom. J'abritais une immense galaxie, miraculeuse et fragile, au centre de laquelle brillait un soleil, unique et radieux."
p.235

8/10

2 commentaires:

  1. Ta petite chronique sur ce roman me plaît beaucoup! Je le note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que ma chronique te plaise :) A bientôt !

      Supprimer