mardi 31 mars 2015

Rosemary Beach, tome 2 : "Simple Perfection", Abbi Glines

Info : 
Rosemary Beach, tome 2 : "Simple Perfection"
Abbi Glines
Genre : New Adult
Edition : &moi
Pages : 279
Prix : 12€50
Ma note : 4.5/5

Malgré le brillant avenir qui lui était promis, Woods a tout sacrifié pour Della. Mais à la mort soudaine de son père, il doit s'occuper de l'entreprise familiale. Della, toujours en proie à ses démons, craint par-dessus tout de ne pas être à la hauteur pour le soutenir. Devra-t-elle se séparer de Woods, alors qu'il est la seule personne qui donne un sens à sa vie ? 






Il est rare que j'attaque la suite d'un livre sans faire une petite pause entre. Là, à peine j'avais fini de lire le premier  tome, que je me suis précipitée à la librairie pour acheter Simple Perfection. 

Dans le premier tome, il s'est passé énormément de choses. Ici, il s'en passe beaucoup plus. 

Woods avait finalement arrêté d'espérer avoir un jour la direction du country club. Mais après la crise cardiaque de son père, Woods hérite de toutIl se retrouve donc avec énormément de travail sur le dos. Mais ce n'est pas pour autant qu'il délaisse Della. Il passe le plus de temps possible avec elle, et après l'avoir retrouvée, il n'est pas prêt à la perdre de nouveau. 

De son côté, Della souhaite l'aider autant qu'elle le peut. Mais elle est toujours très fragile psychologiquement, elle fait toujours ses cauchemars, et ses crises de panique en plein jour. Et au fil des semaines, un sujet très important devient de plus en plus sérieux pour la jeune femme : elle est persuadé qu'elle a hérité du gêne de folie de sa mère, et de sa grand mère. Elle croit donc qu'elle aussi, va devenir folle un jour. Malgré son amour inconditionnel pour Woods, et le fait qu'il est le seul auprès de qui elle se sente en sécurité, elle sait que leur relation est vouée à l'échec.  

Comme nous l'indique le résumer, à cause de plusieurs raisons, il est question de séparation pour Della, pour le bien être de Woods. Pour elle, il mérite quelqu'un de plus fort et de plus solide. Elle se voit comme un boulet attaché à sa cheville
Comment Woods va-t-il vivre cette situation ? Lui qui a misé son âme en Della, elle est son point d'ancrage. Il ne peut concevoir un avenir sans elle. 

Dans cette chronique, j'explique la trame principale de l'histoire, et ce qui se passe au début du livre. Puisque jusqu'à la fin, il y aura plein de rebondissements, et de rencontres inattendues. Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'étais loin de m'imaginer tout ce qui m'attendais. 

En ce qui concerne notre couple Della/Woods, j'ai aimé les imaginer ensemble. Elle, petite et fragile, dans les bras protecteurs de Woods.
Mais alors, puisqu'ils s'aiment éperdument, pourquoi se faire du mal en prenant des décisions qui vont tout bouleverser ? Décisions qui nous font mal à nous aussi, lectrices/lecteurs. Parfois, il faut penser au bonheur de l'être aimé, avant son propre bonheur. Mais ici, il y a plein de non-dits, d'incompréhensions. 

J'ai accordé une note supérieure pour ce tome-ci que pour le premier. Mais globalement, cette duologie est superbe. J'ai passé de magnifiques moments, au bord de l'océan de Floride. Les personnages sont -presque- tous adorables. Le point qui a eu une grande importance : l'âge de Della. En effet, elle a le même âge que moi. Un âge où nous réfléchissons sur la manière dont on aimerai voir notre avenir proche. J'ai pu me mettre totalement à sa place pendant toute l'histoire.
 Et l'auteure a encore une fois su jouer avec mes émotions.
Je ne sais pas si un troisième tome est prévu, si c'est le cas j'en serai très heureuse. Mais sinon, cette fin ouverte nous laisse la possibilité de nous imaginer notre suite parfaite


"La lueur dans ses yeux me donnait l'impression d'être précieuse. Comme un joyau qu'il voulait protéger."
Della, p.200

2 commentaires: