samedi 6 juin 2015

Mort sur le Nil, Agatha Christie

Info : 
Mort sur le Nil
Agatha Christie
Genre : Policier
Edition : Le Masque
Prix : 1€ sur un marché
Pages : 320
Ma note : 3.5/5

Ça n'est pas très joli de voler son fiancé à sa meilleure amie pour se marier avec lui. Et même si l'amie en question semble se résigner, la ravissante et riche Linnet Ridgeway a bien des raisons d'être inquiète... Surtout quand le hasard les rassemble, pour une croisière sur le Nil, avec d'inquiétants personnages, dans une lourde atmosphère de sensualité et de cupidité. 
Un petit revolver, un crime étrange, un énigme de plus à résoudre pour un passager pas comme les autres : Hercule Poirot.



Ceci est le deuxième livre de Agatha Christie que je lis. Après Dix Petits Nègres que j'avais adoré il y a quelques années, j'avais un peu peur de retenter l'expérience de peur d'être déçue... L'occasion s'est finalement présenté lorsque j'ai trouvé cette vieille édition pour une bouchée de pain au marché. Je me suis donc lancée dans cette lecture sans faire de comparaisons, seulement en pensant à cette histoire. 

Comme l'explique le résumer, l'histoire se concentre autour d'une jeune femme de 20 ans, Linnet, riche héritière, qui va voler le fiancé, Simon, de sa meilleure amie Jacqueline
Juste après leur mariage, le jeune couple part pour une lune de miel en Egypte. Sauf qu'à chaque étape de leur voyage, Simon et Linnet se rendent compte que Jacqueline est présente. Partout où ils vont, elle y est aussi. Une sorte de vengeance pour Jacqueline, qui se retrouve seule et brisée. 
Un jour, tous les trois se retrouvent à bord du même bateau pour une longue croisière le long du Nil. Puis, arriva ce qui devait arriver : un meurtre. Tout accuse Jacqueline, seulement, une preuve irréfutable prouve qu'elle n'est pas l'auteure de cet acte. Voici alors une nouvelle enquête à mener pour le célèbre Hercule Poirot

Je ne sais pas si dans tous ses romans cela se passent ainsi, mais comme dans Dix Petits Nègres, l'intrigue met longtemps avant de démarrer puisque Agatha Christie prend tout son temps pour nous présenter les nombreux personnages qui auront tous leur importance. Il devait y en avoir entre dix et quinze. De peur de ne pas m'y retrouver, au fur et à mesure des présentations, je prenais des notes sur tous les personnages. Finalement, je n'en ai pas eu besoin. Chaque personnage a une personnalité particulière, et des caractéristiques grâce aux quelles nous pouvons les reconnaître sans problème. Peu d'auteurs que j'ai lu font cela aussi bien que Agatha Christie. 
Puis, il y a le lieu. Toujours comme dans ma précédente lecture de cette auteure, l'intrigue se passe dans un lieu où il n'y a aucune échappatoire. Dans ce huit clos, tous les personnages peuvent faire de potentiels coupables

Je suis très contente d'avoir persévéré dans ma lecture. Car une fois la centaine de pages de présentation passée, je voulais absolument savoir ce qui arriverait. 
Bien sûr, lorsque le meurtre a été commis, je me suis prise au jeu et j'ai essayé de démasquer le meurtrier. Mes suspicions se sont portées sur un personnage en particulier, qui a été accusé pendant un moment. Mais Hercule Poirot a remis toutes les pièces en ordre d'une main de maître, et même si finalement je n'ai pas été très étonnée concernant l'identité du/de la/des (je ne vais quand même pas spoiler ça !) coupable(s), le plan a été échafaudé dans les moindres détails ! 

Pour conclure, même si Dix Petits Nègres reste mon roman préféré de l'auteure, je pense que Agatha Christie est une valeur sûre pour beaucoup de monde. Vous n'avez pas d'idée particulière de lecture ? Prenez un Agatha Christie !  


Challenge Bingo Littéraire de l'été - Couverture jaune
1 point

2 commentaires:

  1. Je n'ai lu que très peu de livres de cette auteure mais je me dis que je devrais en tenter d'autres !:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais tu n'es pas la seule, comme je le dit dans mon article celui-ci est seulement le deuxième que je lis ! Si un jour tu as l'occasion d'en lire d'autres n'hésite pas ;)

      Supprimer