lundi 13 juillet 2015

Tornade, Jennifer Brown

Info : 
Tornade
Jennifer Brown
Genre : Jeunesse
Edition : Albin Michel
Prix : 14€90
Pages : 281
Lu du 08 au 10 Juillet 2015
Ma note : 5/5 ♥

C'est un jour comme un autre pour Jersey. Sa mère et sa fantasque petite sœur Marine partent pour le cours de danse. Encore à elle la corvée de préparer le dîner. Quand sa vie bascule en quelques secondes : une tornade d'une violence exceptionnelle dévaste tout sur son passage, les maisons, les arbres, les routes, les gens. C'est une vision de cauchemar, des voisins blessés et traumatisés errent dans la rue jonchée de gravats et de débris. Réfugiée au sous-sol, Jersey a beau appeler et appeler encore sur le portable de sa mère, impossible de la joindre...


Lorsque j'ai acheté ce livre, je ne m'attendais vraiment pas à être autant touchée. Je savais qu'il y auraient certainement des moments douloureux à vivre pour les personnages, mais pas à ce point. 

Nous nous trouvons à Elizabeth, dans le Missouri. Jersey a 16 ans. Elle vie avec sa maman, sa petite sœur de 5 ans, et son beau père. L'année scolaire se termine bientôt, elle profite donc des derniers moments dans son lycée, avec ses meilleures amies Jane et Dani, et du club de théâtre dans lequel elle s'occupe des éclairages.
Mais un soir d'une journée tout à fait normale, lorsque sa maman emmène Marine à son cours de danse, elle se retrouve seule chez elle à préparer le dîner. Jusqu'au moment où une alerte à la tornade est donnée, et les alarmes de la ville se mettent à hurler. Jersey, plus préoccupée par la préparation du dîner que par l'alerte, finie tout de même par descendre se réfugier dans la cave. Pour elle, il s'agit encore une fois d'une petite tempête qui se terminera dans pas longtemps. 
Malheureusement, cette tempête s'avère être une énorme tornade, qui va tout ravager sur son passage.

Cette chronique est quelque peu difficile à construire puisqu'il est impossible de parler plus en détails de l'histoire. Nous suivons tout d'abord Jersey qui doit affronter seule l'épreuve de la tornade, dans sa cave. Puis l'après. Toute sa vie, Jersey a été préparée en se prêtant aux exercices de survie en cas de tornade, puisqu'elle habite dans une région à risque. Mais jamais personne ne lui a expliquer ce qu'il faut faire, après. Que faut-il faire lorsque l'on a tout perdu ? Que faut-il faire si l'on se retrouve tout d'un coup seule ? 

Grâce aux descriptions de l'auteure, je n'ai eu aucun mal à me mettre dans l'histoire. Je me voyais aux côtés de Jersey, découvrant sa maison et sa rue totalement détruites. Puis me demandant ce qu'elle va devenir.

Ici, Jennifer Brown traite, à mon sens, parfaitement le sujet de la famille. Puisqu'au delà des liens du sang, la famille est surtout liée par les sentiments et le cœur. Baladée à droite à gauche après la tragédie, Jersey va vite le comprendre. 

En ce qui concerne les personnages. Je me suis tout de suite sentie très proche de Jersey. Au début, je n'ai pas apprécié toutes les réactions digne d'une ado de 16 ans qu'elle pouvait avoir, mais surtout, le peu de considération qu'elle portait envers sa petite sœur. Mais il est difficile de savoir que du jour au lendemain, nous pouvons être séparé de nos proches. C'est pour cela que dans ma vie personnelle, j'essaie du mieux que je peux d'être présente, gentille et aimante envers mes proches, car rien n'est jamais acquis, et les tragédies n'arrivent pas qu'aux autres
En outre, l'auteure a réussie à créer des personnages qui m'ont indignée. Comme par exemple, le beau père de Jersey fuyant ses responsabilités. Ou sa famille paternelle, des personnes tellement insupportables qui nous donne qu'une envie : fuir, comme l'a fait Jersey. Et même, l'une de ses meilleures amies, qui ne lui vient pas en aide malgré sa détresse alarmante. Il y a juste Kolby que j'ai bien aimé, son meilleur ami d'enfance, qui représente une lueur d'espoir tout au long du livre.
Toutes ses questions que Jersey se pose, je me les suis moi aussi un jour posée, et là on se dit : on ne peut compter que sur soi-même. C'est pour cela que le personnage de Jersey m'a beaucoup touchée, je me suis vue en elle à plusieurs reprises

Même si des personnages ne m'ont pas plus car j'ai détesté ce qu'ils ont fait subir à Jersey, je trouve que cela fait aussi parti d'un bon livre. Le fait que l'on passe par plusieurs émotions rend l'histoire beaucoup plus prenante. Et ici des émotions, il y en a. J'ai même eu les larmes aux yeux à la fin. 
Je recommande donc fortement ce livre. Il n'est pas facile, mais les sujets évoqués sont importants et très profonds. De plus, il se lit très très rapidement.


"Je ne me souvenais même plus du visage de mon père. Je n'avais pas le moindre souvenir de lui et moi ensemble. Pourtant j'avais toujours tenu Ronnie à distance. Peut-être parce que j'avais été abandonnée par mon père ? A combien de pères fallait-il que je donne l'occasion de me faire souffrir ?"
p.96

Challenge Bingo Littéraire de l'été - Couverture moche
1 point






4 commentaires:

  1. Whouaou, je pense que ce livre me plairait très certainement. Je ne le connais pas, mais il m'a l'air tellement intense émotionnellement. J'adore le prénom Jersey et puis, des histoires de tornade, il n'y en a pas tous les jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, ce sujet est assez inédit, enfin moi c'est le premier livre que je lis qui traite de tornades ! Je te le recommande fortement. En plus il se passe en été, donc si tu es comme moi et que tu aimes faire concorder les saisons, c'est le moment ;)

      Supprimer
  2. je n'ai pas accroché à la direction prise par le roman, je m'attendais franchement à autre chose... déception pour ma part! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage ! Mais bon il en faut pour tous les goûts, et j'ai aussi vue d'autres avis négatifs sur ce livre ;) Merci d'être venue :)

      Supprimer