lundi 15 août 2016

La fille de papier, Guillaume Musso

Info : 
La fille de papier
Guillaume Musso
Genre : Contemporain
Edition : France Loisirs
Prix payés : 2€ en brocante
Pages : 452
Lu du 7 au 15 Août 2016
Ma note : 3/5

"Trempée jusqu'aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d'une nuit d'orage.
- D'où sortez-vous ? 
- Je suis tombée.
- Tombée d'où ? 
- Tombée de votre livre. tombée de votre histoire, quoi ! "
Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa vie l'héroine de ses romans. 
Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s'il s'arrête d'écrire...
Impossible ? Et pourtant...
Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s'entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...


Je n'avais encore jamais lu de livre de cet auteur. Et un Dimanche matin je suis tombée sur La fille de papier à la brocante, alors je me suis dit pourquoi pas ? 

En toute honnêteté, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire
Nous faisons la connaissance de Tom Boyd. Cet auteur à succès est en pleine dépression suite à sa rupture récente avec Aurore, une musicienne accumulant les conquêtes. Tout son public attend avec impatience la sortie du dernier tome de sa trilogie. Mais Tom est atteint du syndrome de la page blanche. Il n'arrive plus à écrire, et il n'en a même plus envie. Il passe ses journées endormi à cause de tous les médicaments qu'il ingurgite. 
Il va jusqu'à comparer sa dépression à un cancer, atteignant tous les organes de son corps. Déjà là, je n'ai pas du tout apprécié cette comparaison. Et je ne cherchais même plus à trouver des excuses sur le comportement de Tom. Pour moi, c'était un homme qui ne se rendait même pas compte que son Aurore ne pensait même plus à lui à ce jour, et qui passait du bon temps au bras d'un autre. Alors pourquoi ruiner sa vie pour cela... 
Ruiner, c'est le cas de le dire puisque son agent et meilleur ami a perdu toute leur fortune et leurs biens matériels en bourse (ou quelque chose comme ça). 

Jusqu'au jour où une certaine Billie atterrie sur sa terrasse. Elle dit qu'elle est tombée d'un roman de la trilogie, au milieu d'une phrase. Un roman qui aurait un défaut d'impression et dont la moitié est faite de pages blanches.
Tom n'en croit pas un mot, et la prend pour une folle, une fan qui s'est appropriée ce personnage secondaire. Mais suite à une série d'événements, il va être obligé de s'enfuir avec elle
Ils vont passer un contrat : Billie l'aide à reconquérir Aurore, et Tom écrit son dernier roman afin qu'elle puisse retourner dans son monde fictif. 

Je n'ai donc pas vraiment apprécié la première moitié du roman. Déjà, il a fallu plus de 70 pages pour que Billie arrive. En attendant, on suivait la dépression de Tom, et cela été très long. Ensuite, l'ambiance très énervante entre eux deux. Ils ne s'entendent pas, passent leur temps à se critiquer l'un l'autre et à mal se parler. Cela était vraiment pesant. 

Mais, vient le moment où il se rendent compte que la vie fictive de Billie tient au livre mal imprimé duquel elle est tombée. Et c'est à partir de là que tout devient très intéressant pour moi. D'un côté nous voyons à quel point Billie est lié physiquement à ce livre. D'un autre, se met en place une véritable chasse au trésor pour le retrouver. Nous voyageons à travers le monde, dans la vie d'une étudiante, d'un pilote d'avion, d'un peintre... le temps de quelques chapitres. En parallèle, Tom va tenter de se remettre à écrire afin de respecter son pacte avec Billie et de la sauver. J'ai beaucoup aimé suivre son rôle d'écrivain. 

Quant à la fin, elle dépasse largement la mauvaise opinion que j'avais du début. Je ne m'y attendais pas du tout. Cet énorme nœud qu'est cette intrigue se dénoue, le réel rejoint la fiction, et les sentiments surpassent tout. J'ai vécue cette fin comme une explosion de vérité, c'était super. 

Je note également à quel point ce livre était agréable à lire part sa présentation. L'écriture change souvent, on passe d'une police simple à du gras, à de l'italique, en majuscule. Et chaque chapitre débute avec une citation d'auteur, ou de personne connue. 

En conclusion je conseille ce livre. J'ai failli abandonné mais j'aurai fait une belle erreur. Il faut être un tout petit peut patient et attendre que le début passe.


"J'avais lu quelque part que, lors de notre première rencontre avec un nouveau visage, notre cerveau décidait en un dixième de seconde si cette personne était fiable. Un processus si rapide que nos capacités de raisonnement n'avaient tout simplement pas le temps d'influencer sur cette première réaction "instinctive"."
P. 329-330


Couleurs dominantes bleu et sable - mer et plage - 3 points

6 commentaires:

  1. Je ne l'ai pas encore lu, mais si tu veux un livre pas mal de Musso, n'hésite surtout pas et prends "sept après" et 'l'appel de l'ange" j'ai adoré lire ton avis, très bien écrit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est noté, je tiendrai compte de ton avis sur le prochain roman de cet auteur que je voudrai lire :)
      Merci beaucoup pour ton commentaire, à bientôt !

      Supprimer
  2. J'ai commencé à lire les romans de Guillaume Musso quand j'avais 14 - 15 ans et j'apprécie beaucoup cet auteur, notamment "Parce que je t'aime" et "Sauve-moi" qui ont été de vrais coups de cœur. Par contre, il y a deux ans j'avais commencé à lire "La fille de papier" qui ne l'a pas du tout fait avec moi... Du coup j'ai laissé tomber ma lecture et je ne l'ai jamais reprise, ce qui ne m'arrive quasiment jamais ! Mais là ton avis me donne envie de le reprendre, notamment par rapport à ce que tu dis sur la fin du roman, ça m'intrigue ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vraiment contente que mon avis te donne envie de reprendre ta lecture :) En gros, la première partie du roman j'ai pas adhéré, mais la deuxième oui. J'espère qu'il en sera de même pour toi :)

      Supprimer
  3. J'adore cet auteur notamment ''Parce que je t'aime'' ! Contente qu'il t'ait plu finalement ! :p

    RépondreSupprimer