samedi 29 juillet 2017

Library Jumpers, Tome 2 : "La gardienne des mensonges", Brenda Drake

Library Jumpers
Tome 2 : "La gardienne des mensonges"
Brenda Drake

Genre : Jeunesse, Fantastique
Edition : Lumen
Prix payé : 15€
Pages : 474
Lu du 24 au 29 Juillet 2017
Ma note : 4/5

Quand le Conseil des mages envoie Gia dans une petite ville du Connecticut, elle croit d'abord que vivre sous protection avec sa famille, ses amis – et, en bonus, Arik en personne – ne devrait pas s'avérer trop désagréable.
Mais la déception ne tarde pas : son meilleur ami, Nick, a du mal à contrôler de tout nouveaux pouvoirs plus qu'inquiétants, son père est de plus en plus proche de Deidre, la jumelle qui a pris sa place auprès de lui en l'absence de Gia, et Arik semble un peu trop intéressé par une jeune habitante du village.
Bien décidée à retrouver les Chiavi manquantes – ces clés magiques qui sont leur seul espoir –, la jeune Sentinelle, accompagnée de Nick, visite en secret certaines des plus belles bibliothèques de la planète. Mais le sort s'acharne : elle déclenche au détour d'un couloir sombre un piège qui l'expédie vers une bien mystérieuse destination. Pour retrouver les siens, Gia va être contrainte de faire un sacrifice, un choix terrible qui lui coûtera un être cher. Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde !
Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même oeil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.



Lors de ma chronique sur le premier tome, je vous laissez avec un ressenti doux-amer. 
Et bien ici, je peux dire que j'ai passé de supers moments avec cette lecture ! 
Tous les points négatifs que j'ai pu trouver précédemment n'ont pas fait surface dans ce deuxième tome. 

Nous retrouvons notre personnage principal, Gia. Elle, sa famille et ses amis humains et Sentinelles, ont dû déménager dans une petite ville du Connecticut afin d'y être un peu plus en sécurité et que leurs ennemis ne puissent les trouver. Ils vont tous au lycée et pour que le leurre soit total, ils ont dû "faire connaissance" de nouveau. Les espions peuvent être partout
En parallèle de leur vie d'Américains lambda, ils gardent contact avec leur monde puisqu'ils continuent leurs entraînements au combat et n'hésitent pas à y retourner lorsque c'est nécessaire. De plus, Gia doit continuer son travail de quête des chiavi, accompagnée de son meilleur ami Nick -nouveau magicien et fils de Conemar- puisque c'est elle l'élue pour les sauver de la prise du pouvoir du côté obscur.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé le nouveau foyer de Gia. Laith, je ne sais plus quelle créature elle est (Laniar ?) mais c'est leur garde, en a fait un véritable petit cocon. De grands repas avec les Sentinelles sont organisés dans une ambiance chaleureuse. Cela se fait d'autant plus ressentir à la période de Noël, lorsque Nana la grand-mère vient leur rendre visite. 

Ensuite, j'ai bien plus été plongée dans ces merveilleuses anciennes bibliothèques, il y avait plus de descriptions. Comme la bibliothèque de l'Abbaye de Wiblingen en Allemagne constituée de marbre froid et d'ornements baroques. Ou encore la bibliothèque nationale d'Autriche, boisée et chaleureuse. Nous y rencontrons d'ailleurs des fées des livres, petit être surnaturel chargé de prendre soin des œuvres. 

En ce qui concerne les personnages, il y en avait tellement que j'avais retenu les principaux, à savoir Gia, Arick, Bastien, Deidre et Pop. Mais pas d’inquiétudes, nous avons un rappel avec une petite remise en situation, le temps de quelques chapitres. 
Parmis le groupe de Sentinelles, je les ai tous apprécié. Ma préférence en terme de personnages secondaires va pour Laith, ainsi que Deidre qui changera le long du roman.
Un thème qui prends énormément d'importance ici : celui du triangle amoureux qui commençait à se former précédemment. Un cause d'un événement qui va se passer entre Arick et leur nouvelle voisine, Gia va devoir se ressaisir et Bastien sera là. La situation est beaucoup plus complexe que ce que j'explique ici, on comprends vite que quelque chose cloche chez Arick. Mais finalement, je suis assez contente du choix que fera Gia. Non pas parce que je préfère tel ou tel garçon, mais pour sa manière de voire les choses. Elle ne fait pas Bella (référence à Twilight), elle se tient à sa décision, et j'espère que cela durera dans le prochain tome.

En parlant du prochain tome, à ce jour je ne sais pas du tout quand il sortira. Mais l'attente va être très longue. J'ai hâte de connaître le dénouement de cette histoire. 


"Perdre un parent laise toujours une vive blessure, qu'importe l'âge que vous aviez et le temps qui s'est écoulé depuis. La plaie ne se referme jamais vraiment : les émotions peuvent vous submerger n'importe quand, surtout au moment le plus inopportun."
P. 13





Et si vous lisiez : 

 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire