lundi 17 septembre 2018

Le prince des ténèbres, T4 : "Au cœur des flammes", Jeaniene Frost

 Le Prince des ténèbres
Tome 4 : "Au cœur des flammes"
Jeaniene Frost 

Genre : Bit-Lit
Edition : Milady
Pages : 376
Prix : 7€80
Lu du 9 au 16 Septembre 2018
Ma note : 3/5

Pendant presque 600 ans, Vlad Tepesh ne s’est préoccupé de rien ni de personne, alors il n’avait rien à perdre. Sa réputation d’homme brutal et dangereux l’a préservé des attaques de ses plus téméraires ennemis. Mais tomber amoureux de Leila, l’a mis à la merci de ses passions et l’un de ses adversaire a trouvé un moyen d’utiliser sa nouvelle femme pour le détruire.


Voilà plus de deux ans maintenant que j'ai lu le troisième tome de la sage du Prince des ténèbres. Et malgré mon amour pour la saga principale et les saga spin-off, j'avoue avoir eu un peu de mal à me remettre dedans. Ayant même oublié qui est le personnage de Mircea ...

Mircea est donc le méchant de ce tome. Il est relié à Leila par un sort puissant. Ils sont liés par la chaire et par le sang. S'il est blessé, elle est blessée. S'il meurt, elle meurt. Et vice versa. Le problème étant que Mircea est gardé captif par des ennemis de Vlad, bien caché, qui lui font subir d'atroces sévisses.
Leila et Vlad vont donc demander l'aide de Mencheres, qui les orientera vers Ian, afin de le retrouver et mettre fin à ce sortilège. 

Nous suivons alors cette quête tout au long du roman, et j'ai eu l'impression qu'elle n'arrivait pas à avancer. Il y a eu beaucoup de contre temps, d'imprévus. Mais grâce à cela, nous ne pouvons pas nous ennuyer, l'action est sans cesse présente. Le gros point fort des romans de Jeaniene Frost. Ici nous allons rencontrer en plus des vampires, des sorcières, démons, nécromanciens. Une palette variée de créatures du monde de la nuit. 

En ce qui concerne nos personnages principaux, Vlad et Leila, ils ne m'ont pas fait l'effet que j'ai ressenti pour les autres tomes. La romance et le sexy sont présents certes, avec de jolies scènes et de beaux dialogues, mais je n'ai pas eu le coup de cœur comme j'ai d'habitude avec les personnages de cette autrice, alors que je l'avais dans les autres tomes ... Peut-être à cause du trop long moment qui est passé depuis ma dernière lecture. 
En revanche, j'admire toujours autant la noblesse de Mencheres. Mais surtout, j'ai adoré Ian ! Il est à lui tout seul cette fraîcheur qu'il n'y aurait pas sans lui. J'ai tellement hâte de voir ce que l'autrice prépare pour lui. 

De tout le roman, j'ai préféré la fin. Qui marque également la fin de cette saga. Et pour ce bouquet final nous avons droit à un dialogue entre Leila et Vlad qui nous fait nous remémorer leur première rencontre, là où tout à commencer. Ce fut vraiment émouvant. 

Automne frissonnant : "Vous prendrez bien un verre de True Blood"


Et si vous lisiez : 

  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire