dimanche 4 août 2019

Il est grand temps de rallumer les étoiles, Virginie Grimaldi

Il est grand temps de rallumer les étoiles
Virginie Grimaldi

Genre : Contemporain
Edition : Le livre de poche
Pages : 384
Lu du 28 Juillet au 3 Août 2019
Ma note : 4/5



SYNOPSIS
Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.



MON AVIS
Il aura fallu attendre l'été 2019 pour que je découvre Virginie Grimaldi. Je pense que l'engouement général autour de cette autrice m'a un peu freiné à sauter le pas. Mais un jour en allant dans une immense librairie où j'ai fait mon stock de romans pour l'été, j'ai été attiré par ce titre tellement poétique et cette couverture qui invite au voyage
Et j'ai été conquise. 

Nous faisons la connaissance de nos trois personnages principales féminins. Il y a Anna, la mère de famille qui lutte au travail pour subvenir aux besoins financiers de la famille, croulant sous les dettes. Chloé, sa fille aînée de 17 ans, en pleine période adolescente avec ses montagnes russes émotionnelles ; hypersensible, elle souhaite être aimé de tout le monde. Puis Lily, 12 ans, nage entre l'enfance et l'adolescente mais en étant tellement vraie, elle aime les animaux et pas trop les humains. 
Elles vivent ensembles mais sans vraiment partager de moments toutes les trois, elles se croisent surtout. 
Jusqu'au jour où Anna va perdre son travail et être submergée par son endettement, elle va partir avec ses filles, sur un coup de tête, pour un road trip en camping-car jusqu'en Scandinavie. 

Nous voyageons avec elles au fil des chapitres, qui sont assez courts. Entre le point de vue de Anna, celui de Chloé sous forme de chroniques de blog, et les pensées de Lily écrites dans son journal intime. Les pages se tournent donc très vite avec une plume très agréable. J'ai noté dans mon carnet à citations plusieurs phrases qui ont su retenir mon attention. Notamment une de Lily qui disait à Marcel son journal intime : en changeant une lettre à "autiste" ça donne "artiste". D'ailleurs ce personnage est celui que j'ai préféré, elle a encore son innocence d'enfant que je regrette tant d'avoir perdu, elle est vraie, sincère, très observatrice. 

En avançant dans leur voyage, nous allons en apprendre plus sur chacune d'elle, sur leur histoire familiale. Des secrets vont être révélés, des prises de conscience également. En parallèle des descriptions de paysages fantastiques : des cascades géantes, des aurores boréales, des baleines, une baignade dans un lac gelé...

Pour conclure, je conseille ce roman feel-good aux personnes qui ont besoin de se ressourcer en se rappelant les choses essentielles de la vie, qui ont besoin de voyager depuis leur chez-eux, et qui veulent peut-être découvrir cette autrice. Personnellement, je lui ferai confiance de nouveau pour lire ses autres titres. 


"Ne sois pas triste aujourd'hui, car ce qui t'arrive est peut-être un grand bonheur". 

P. 255

Et si vous lisiez : 


2 commentaires:

  1. Va falloir que je le sorte de ma pallllllll il a l'air génial <3 !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii il est vraiment super ! Si tu te décides à le sortir de ta pal maintenant ça ferait une belle lecture pour l'automne ;)

      Supprimer